Archive quotidiennejuillet 29, 2020

La connexion d’un autoradio multimédia avec un appareil via CarPlay et Bluetooth

Pour diverse raison, connecter des appareils notamment un téléphone à sa voiture est devenu une habitude quotidienne, une fois qu’on prend place dans celle-ci. En effet, il existe plusieurs possibilités de les connecter à votre autoradio multimédia. Les plus courants sont la connexion Bluetooth et CarPlay, que nous allons développer ci-dessous.

L’utilisation du CarPlay et la connexion Bluetooth

Tout d’abord avant d’utiliser CarPlay, il faut s’assurer qu’il est compatible avec votre voiture. Si c’est le cas, il existe deux possibilités de connecter des appareils avec votre autoradio multimédia via Carplay : soit on utilise le mode sans fil, soit on utilise le port USB.

Pour connaître si le port USB de l’autoradio 2 DIN BMW E46 par exemple permet l’utilisation de CarPlay, il suffit de vérifier s’il y a une étiquette avec l’icône de CarPlay ou de Smartphone sur le port USB. Pour la solution sans fil, un manuel est fourni avec la voiture et vous pouvez le consulter pour accéder au réglage. Aussi, il est important de mettre à jour la version du programme interne de l’autoradio multimédia Carplay.

À part cela,  la connexion Bluetooth sur un stéréo de voiture est une autre solution si vous souhaitiez connecter votre Smartphone, Tablette ou autre à votre autoradio multimédia. Dans la plupart des cas, la configuration du Smartphone sur l’écran de l’autoradio multimédia s’avère parfois nécessaire.

 Pareillement, la procédure de jumelage avec cette connexion est disponible dans le manuel du véhicule. Vous pouvez ainsi le consulter pour obtenir d’autre information concernant cela. Toutefois, il est à noter qu’il est tout à fait possible de connecter plusieurs téléphones à la fois à un autoradio multimédia. Seulement, il faut les renommer.

Petit rappel sur l’infraction au volant

Le fiche d’arrêt n° 2020-605 du 9 janvier 2018 stipule que commettre une in fraction routière simultanément avec la manipulation d’un Smartphone en main au volant peut faire l’objet d’une rétention ou d’une suspension de permis allant jusqu’à 6 mois au maximum. Il est à noter que la conversation téléphone ou la manipulation d’un téléphone au volant diminue jusqu’à 30 % ou 50 % de la concentration d’un conducteur, d’après une étude. Sa capacité à réagir au volant, fait un éventuel danger sur la route, diminue également. Prenons l’exemple de la distance de freinage : celui-ci est rallongé de 100 mètres pour un conducteur sans conversation au volant.